Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


Channel Description:

Actu, Buzz and Fun !

older | 1 | .... | 56 | 57 | (Page 58) | 59 | 60 | .... | 155 | newer

    0 0

    d

    Frapper sa femme ou une femme, c'est vraiment un truc de minable.  Et encore...on pèse nos mots. Mais en plus lui c'est vraiment un idiot fini puisqu'il frappe sa femme au restaurant tranquillement à la vue de tout le monde. Malin hein ? Comme on dit, "les cons ça ose, c'est même à ça qu'on les reconnaît".

     

    Mais un grand balaise présent dans le restaurant a tout vu et a décidé de donner une bonne leçon à cet homme violent... On espère que ça lui aura passé l'envie de recommencer. On espère aussi que Madame trouvera le courage de prendre les décisions qui s'imposent dans une telle situation.

    d

    Cet article Il frappe sa femme en plein restaurant mais ce grand balaise a tout vu ! Sa réaction est parfaite ! (vidéo) est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    b

    L'artiste maquilleuse Johannah Adams réalise d’incroyables œuvres d'art… sur visage ! Et oui, aussi étrange que cela puisse paraître, le maquillage peut lui aussi constituer un art. Lorsqu'elle a posté les photos de ses derniers travaux sur Instagram, ses followers ont complètement halluciné. Et nous aussi d'ailleurs.

     

    On a donc fait une petite sélection du maquillage sur bouche réalisé par l'artiste. Mais attention, ça va bien plus loin qu'un simple petit coup de rouge à lèvres. Le résultat est tout simplement époustouflant. Certes, on ne sortirait peut-être pas comme ça dans la rue. Mais ça a au moins le mérite d'être fun et très joli visuellement.

     

    Elle a déjà relooké pas mal de bouches avec ses idées un peu folles. On a donc trouvé des bouches galaxy, des bouches marbrées et même des bouches géodes. Probablement son projet le plus impressionnant ! La façon dont elle parvient à maquiller toutes ces lèvres leur donne un petit air de pierres précieuses. Ça brille de mille feux et nous, on adore tout ce qui brille…

     

    L'artiste explique d'ailleurs que la réalisation de la bouche façon géode lui prend pas moins d'une heure. Et vu le réalisme du rendu final, on a aucun mal à y croire. Alors c'est parti pour un petit aperçu du travail de Johannah Adams en 11 images sublimes :

    N°1

    1

    N°2

    2

    N°3

    3

    N°4

    4

    N°5

    5

    N°6

    6

    N°7

    7

    N°8

    8

    N°9

    9

    N°10

    10

    N°11

    11

    Source photos / à la une : @beyou.byjoh

    Cet article Quand une artiste maquilleuse transforme 11 bouches en œuvres d’art… est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    p

    On a un peu plombé l'ambiance non ? Bah désolé il faut bien parler sérieusement de temps en temps ! Gypsie Raleigh est une artiste originaire de l'Oregon très talentueuse. Mais elle le dit elle-même, elle n'est pas vraiment du genre enjouée comme nana. Et comment dire...ça se ressent assez bien dans ses dessins. Toutefois, son approche des sujets comme l'amour et la mort est juste et fine. Interrogée par le site.

     

    Bored Panda sur ses inspirations, elle raconte : "Je me suis tournée vers l'art, parce que mes parents m'ont élevée dans un endroit reculé de Mount Hood et que je n'avais rien de mieux à faire. À l'époque, j'étais juste triste de ne pas avoir d'amis. Aujourd'hui, c'est devenu ma manière de gagner ma vie."

     

    Ses dessins sont souvent remplis de sarcasme et d'humour noir mais pour chacun on peut y trouver un fond de vérité.

    l16

    ©Gypsie Raleigh

    l18

    ©Gypsie Raleigh

    l17

    ©Gypsie Raleigh

    l7

    ©Gypsie Raleigh

    l8

    ©Gypsie Raleigh

    l6

    ©Gypsie Raleigh

    l5

    ©Gypsie Raleigh

    l4

    ©Gypsie Raleigh

    l3

    ©Gypsie Raleigh

    Suite page 2

    Cet article 15 illustrations sordides, glauques, sarcatiques mais tellement vraies sur l’amour et la mort… Ça fait réfléchir ! est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    homme

    L'homme est content. Point. Bonne journée.

     

    Non on déconne. Enfin oui mais pas que en fait. Ce n'est pas de ça qu'on voulait vous parler mais un peu quand même. Bref, on vous explique tout.

     

    Plus un homme fait l'amour, plus il secrète d'ocytocine. L'ocytocine est sécrétée par l’hypothalamus et a la particularité de nous rendre HEU-REUX ! C'est l'hormone du bonheur quoi. Mais pas que... En effet, selon une étude menée par les chercheurs de l’université de Duke (USA), cette hormone inspire la croyance et la spiritualité. En gros, plus les hommes font l'amour, plus ils croient en dieu ! Les mauvaises langues diront que cela les fait croire en dieu car leurs rapports sexuels tiennent du miracle ;) Mais non, on rigole !

     

    Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont sélectionné 83 hommes âgés d’une cinquantaine d’années à qui ils ont administré de l’ocytocine ou un placebo par voie intranasal. Les hommes ayant reçu l’hormone ont évoqué que la spiritualité était un élément important de leur vie et que cette dernière avait un sens et un but. Ceux du groupe ayant reçu le placebo ne semblaient pas emportés par un élan de spiritualité.

     

    Toutefois, nous ne pouvons pas vraiment généraliser ce constat à tous les hommes car il concernait surtout les hommes porteurs d’un variant du gène CD38, responsable de la sécrétion d’ocytocine par le cerveau.

     

    Bilan : faire souvent l'amour fait croire les hommes en Dieu SURTOUT s'ils sont prédisposés génétiquement à secréter de l'ocytocine.

     

    Alleluia !

    lo

    Source : DailyMail / Independant 

    Cet article Un homme qui fait souvent l’amour développe quelque chose en lui que les autres hommes n’ont pas… Vraiment surprenant ! est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    bbcad

    Vivienne Wardrop est mère de 5 enfants dans le Queensland. Son petit dernier, Logan, a 10 mois et a contracté la salmonellose et deux jours plus tard une méningite. La raison ? Vivienne est persuadée que ces infections ont été causées par quelque chose que vous êtes sans doute nombreux à faire aussi...

    l2

    En effet, Vivienne s'est rendue dans un supermarché avec Logan pour faire quelques courses. 24 heures plus tard, le petit a commencé à avoir de la fièvre et des violentes diarrhées ensanglantées. Elle l'a emmené chez le médecin qui lui a dit qu'il s'agissait d'un simple virus. Mais l'état de Logan ne cessait d'empirer et Vivienne a préféré le conduire à l'hôpital.

    l1

    Logan a passé 10 jours à l'hôpital dont 8 en soins intensifs. Après avoir diagnostiqué une salmonellose, deux jours plus tard, les médecins ont compris qu'il était en train de contracter une méningite.

    l3

    Après avoir interrogé Vivienne sur ses habitudes d'hygiène des derniers jours avec Logan, ils ont conclut que l'infection pouvait très probablement venir du caddie du supermarché dans lequel Vivienne a mis Logan en faisant ses courses. Ça amuse beaucoup Logan d'être là-dedans alors elle a voulu lui faire plaisir. Toutefois, comme vous pouvez vous en douter, ces caddies ne sont pas nettoyés souvent voire jamais De plus, ils passent clairement entre toutes les mains. Le petit corps fragile d'un bébé ne peut pas de défendre contre tant d'agressions à la fois.

    l4

    Vivienne a contacté le supermarché en question qui a promis de faire le nécessaire d'un point de vue de l'hygiène. Les médecins ont bien évidemment conseillé à Vivienne de ne plus mettre ses enfants dans un caddie... chose qu'elle ne fera plus jamais !

    l5

    En effet, le petit Logan est hors de danger mais il a vraiment frôlé la mort... Pour quelque chose de si bête, c'est vraiment dommage.

    Attention, nous ne sommes pas en train de dire que TOUS les caddies de supermarché peuvent refiler des maladies graves et mortelles. Les jeunes enfants sont très sensibles et il suffit que Logan ai touché le caddie puis mis ses doigts à la bouche pour que...beurk !

    l6

    Cet article Son fils de 10 mois a eu la salmonellose et une méningite en faisant quelque chose que beaucoup d’enfants font dans les supermarchés… Cette maman met en garde ! est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    2

    Nombreux sont ceux qui optent pour des moyens de transports très originaux pour leur road-trip. La plupart optent pour des vans, certains les troquent contre les 4x4. D'autres encore s'amusent à retaper des bus pour s'y faire un véritable nid douillet de fortune. Petit, mais tellement sympa ! Il faut bien savoir qu'un road-trip implique qu'on passe la majeure partie de son temps dans son véhicule.

     

    Il semble donc essentiel de bien le choisir, surtout si vous partez à deux. On se laisse très vite déborder par le bazar et cela demande une organisation du tonnerre. Ou pas. Si vous avez envie de vous enfuir à la Telma & Louise, faites-le, mais pas sans une voiture-tente ! Alors vous vous demandez sûrement ce que c'est.

     

    Figurez-vous que cette tente se monte sur le toit de la bagnole. Une solution ingénieuse puisque vous êtes en hauteur. Et peu importe la qualité du terrain sur lequel vous vous trouvez, votre cabane de fortune en est protégée. Out les insectes, le froid, la boue, la pluie ou les bosses. Une fois votre super tente installée sur votre voiture, vous n'avez plus qu'à y accéder avec une petite échelle.

     

    Bon certes, ça implique de la monter et de la démonter tous les jours si vous bougez régulièrement. Mais bon sang, c'est quand même super pratique et un sommeil de qualité n'a vraiment pas de prix. Surtout lorsqu'on a crapahuté toute la journée... À noter qu'il existe plusieurs modèles de cette tente bien pratique !

    1@espaces.ca
    2@journaldu4x4
    3@goodshomedesign
    5@fr.made-in-china.com
    6@sundaycampers
    7@bonanza
    8@auto.lapresse
    9@designmag
    Source photo à la une : @journaldu4x4

    Cet article Découvrez la voiture-tente, indispensable à vos week-ends et autres road-trips ! est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    o

    Kelly Dirkes était en train de faire ses courses avec sa fille contre elle lorsqu'elle a entendu une femme dire : "Encore une qui va faire de son gamin en enfant pourri gâté !". EN effet, sa fille était en train de pleurer et Kelly la consolait, lui parlait doucement, la câliner mais ne la grondait pas. La personne qui s'es permis de juger (appelons la "la ******** qui ferait mieux de s'occuper de son ***" ...pardon) a du penser que la petite faisait un caprice. Et quand bien même ? De quoi je me mêle. Bref. Kelly n'a pas jugé bon de prendre cette femme à partie dans le magasin. Elle avait mieux à faire : s'occuper de sa fille et faire ses courses. Mais en rentrant chez elle, elle a publié un long message sur Facebook pour raconter son histoire et surtout celle de sa fille. Non pas pour se justifier. Kelly n'a pas à se justifier. Mais pour que tout le monde comprenne e qui s'est passé.

    o

    "Chère Dame du supermarché,

     

    Je l’ai déjà entendu souvent vous savez. Que je gâte trop cet enfant. Vous pensez qu’il ne sera jamais indépendant. Je vous ai fait un sourire, j'ai embrassé ma fille sur le front et j'ai continué mes courses. Si seulement vous saviez.

     

    Si vous saviez qu’elle a passé les 10 premiers mois de sa vie dans un lit de métal triste, avec rien d’autre que son pouce pour se réconforter. Si vous aviez vu son visage quand la gouvernante de l’orphelinat me l’a mise dans les bras pour la première fois, un moment de sérénité empreint de terreur.  Personne ne l’avait tenue comme ça auparavant, et elle ne savait pas comment réagir.

    o1

    Si vous saviez qu’elle était étendue toute la journée dans son lit et ne pleurait jamais, car jusque-là, personne n’aurait répondu. Si vous saviez que l’anxiété était son quotidien, tout comme se frapper la tête contre son lit et se bercer elle-même pour se réconforter. Si vous saviez qu’elle est extrêmement indépendante, mais que nous passerons des mois et des années afin d’effacer les traumatismes et les peurs de son esprit.

     

    Si vous saviez que maintenant elle s’exprime. Elle gémit quand on la couche e plus quand on la prend dans nos bras. Elle chante aussi, le plus fort qu’elle peut, car elle sait que quelqu’un viendra prendre soin d’elle. Maintenant, elle se fait bercer dans les bras de papa ou de maman, au lieu de se bercer elle-même.

     

    Si vous saviez comment nous avons pleuré la première fois qu’elle est venue nous voir pour se faire réconforter, d’elle-même. Gâter cet enfant est la chose la plus importante que je ferai de ma vie et c’est un privilège. Je la porterai jusqu’à ce qu’elle ne veuille plus, car elle aura compris qu’elle est aimée, en sécurité et a une famille."

     

    On en connaît une qui a perdu une occasion de se taire. 

    o3
    o2

    Cet article Au supermarché, une femme lui a dit que sa fille était « pourrie gâtée » ! La maman a répondu de la meilleure façon qui soit ! est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    d

    "Reprend toi un peu" "Bouge toi" "Secoue toi" "Faut se forcer un peu" "Faut se faire violence".... Voilà des phrases qu'il ne faut jamais dire à quelqu'un qui souffre de dépression. Pourquoi ? Parce que le propre de la dépression c'est justement de ne plus pouvoir agir !

     

    La dépression est une maladie trop peu connue et reconnue. Les gens qui en souffrent passent pour des faibles, des fainéants. Mais c'est une maladie au même titre que n'importe quelle autre maladie. On ne la contrôle pas, elle nous envahit et nous détruit.

     

    L'artiste Colleen Butters a décidé de s'attaquer à ce sujet sensible et encore trop tabou. Elle montre comment n'importe qui peut un jour tomber dans la dépression et tenter de sauver la face. Elle illustre aussi avec génie l'importance d'être bien entouré.

    1.

    d1

    2.d2

    3. d3

    4. d4

    5. d5

    6. d6

    7. d7

    8. d8

    9. d9

    10. d10

    ©Colleen Butters / Traduction graphique : Demotivateur 

    Cet article 10 illustrations incroyablement réalistes et touchantes qui montrent vraiment ce qu’est la dépression. Un mal trop peu connu et incompris. est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    eyt

    Stéphane Solomon est papa d'un petit Eythan. Un petit garçon joyeux, heureux, très bien élevé et plein de belles valeurs qui lui ont été inculquées par sa famille. Alors quand Eythan a entendu la maîtresse dire à l'une de ses camarades pendant qu'elle lisait "Tu lis mal ! Je n’aimerais pas t’entendre me raconter une histoire !", il n'a pas pu/su se retenir. Il s'est levé et a alors dit à sa maîtresse : "Ca ne se fait pas !"

     

    Arrêtez moi si je me trompe mais on ne sit pas que "La vérité sort de la bouche des enfants" par hasard ? En effet, Eythan avait raison, ça ne se fait pas. Mais cette insolente prise de position pour défendre son camarade lui a valu un mot sur son carnet de correspondance et une punition.

     

    Le papa d'Eythan a répondu à la maîtresse en s'excusant platement pour l'insolence de son fils non sans une certaine ironie bien sentie ! Et on ne peut rien dire d'autre que "Mais comme il a eu raison bordel !" Ouais parce que "bordel" c'est facultatif. Après on va avoir un mot dans le carnet et tout... Mon père va devoir vous expliquer pourquoi j'ai dit bordel toussa toussa... Bref.

     

    La lettre de Mr Salomon est juste parfaite et on se dit que si tous les instituteurs agissaient mieux, il y aurait moins d'élèves en échec "scolaire". Parce que l'échec scolaire c'est bien souvent surtout de l'échec de confiance en soi !

    ss

    Source : Positivr

    Cet article En pleine classe, son fils s’est levé et a crié « Non, ça ne se fait pas ! » à sa maîtresse…. Quand vous saurez pourquoi, vous hallucinerez ! est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    am

    Voilà un geste qui n'a pas plu du tout chez nos amis américains. Et c'est le restaurant Krossroads, situé à Virginia Beach en Virginie qui en est l'auteur. C'est une photo postée sur Facebook par James Perry, un (ex)client du Krossroads, qui a déclenché les hostilités. En effet, on peut y voir le maillot d'un joueur de football américain fixé sur le sol. Le maillot en question appartient au quaterback Colin Kaepernick qui joue pour les 49er de San Francisco. Et son maillot était fixé au sol avec du ruban adhésif, devant la porte du resto. Il avait volontairement été placé ainsi dans le but de s'en servir comme paillasson.

    joueur de football américain

    Ce que James Perry, ex-client du resto, n'a pas apprécié du tout et il a tenu à le faire savoir. Mais il convient d'abord d'expliquer pourquoi ce maillot s'est retrouvé là. Le restaurant explique ne pas avoir digéré la pilule lorsque le joueur Kaepernick a refusé d'honorer l'hymne national durant un match. Préférant rester assis, au lieu de se lever en posant sa main sur le cœur, comme il convient de le faire habituellement lors d'un match. Un geste qui a suscité l'incompréhension de la part des médias et qu'il a immédiatement clarifié : "Je ne vais pas afficher de fierté pour le drapeau d’un pays qui opprime les Noirs."

     

    En effet, Kaepernick s'est beaucoup mobilisé contre la violence policière envers les noirs aux États-Unis. Si tant est qu'il est presque devenu malgré lui le héros du mouvement Black Lives Matter. Par ce geste, il a tenu à faire savoir qu'il n'était pas d'accord avec tout ce système. Le restaurant justifie donc l'emplacement du maillot pour une question, je cite : "d'esprit d'équipe et parce que Kaepernick a déshonoré le drapeau américain". James Perry, l'auteur de la photo Facebook, a donc déclaré qu'il n'y remettrait plus les pieds. Il incite d'ailleurs tout client du Krossroads à le boycotter en décrivant le lieu en ces termes : "racist ass bar" = "restaurant raciste de mes deux". Il a également soulevé la question suivante : "Aurions-nous tort d'y mettre la chemise d'un policier à la place ?"

    Bonne question. Qu'en pensez-vous ?

    Source photo / à la une : James Perry / Facebook

    Cet article Un joueur de football américain a refusé de chanter l’hymne national avant un match. Un restaurateur choqué par son comportement a fait quelque chose de vraiment étrange dans son établissement… est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    une

    Si vous aimez vous balader à Sephora et autres boutiques du genre, vous avez déjà dû remarquer ce drôle d'objet. Un pot rempli de mousse supposé retirer le vernis que vous avez sur les ongles. Et cet étrange objet n'est autre qu'un bain dissolvant ! Et donc, si vous n'en connaissez pas le principe, je vous l'explique c'est assez simple. Il vous suffit d'enfoncer votre doigt dans la mousse (qui se trouve donc dans le pot). Et voilà, vous retirez votre doigt et il n'y a plus de vernis ! Le plus génial, c'est que ça l'enlève même là où un coton va galérer à retirer les dernières traces. J'ai pensé que c'était un pot magique. Jusqu'à ce que je réalise que c'était ultra simple à faire (et moins cher).

     

    Premier avantage du bain dissolvant, vous pouvez retirer votre vernis en moins d'une minute montre en main. Véridique. Deuxième avantage, exit les cotons, le flacon de dissolvant, et le vernis qui fond à moitié sur vos doigts. On ne s'en colle pas partout et ça se fait très vite. Si vous avez un jour posé du vernis sur vos ongles, vous voyez forcément de quoi je parle. Alors aujourd'hui, on vous propose de réaliser le vôtre, parce que c'est quand même plus sympa. Non en fait c'est surtout parce que c'est plus économique et que le principe est tout à fait con une fois qu'on a compris le truc. Let's go !

    Il vous faut :

     

    -Une éponge (la plus douce que vous puissiez trouver). Donc pas la Spontex qui gratte en gros.

    -Un pot (récipient en verre, pot pour bébé assez grand, autre pot du même type que celui sur la photo). Selon la taille que vous choisirez, il se peut que vous ayez besoin d'une éponge supplémentaire.

    -Une paire de ciseaux

    -Du dissolvant (celui que vous préférez, peu importe)

     

    Réalisation :

     

    1. Placez votre éponge à la verticale à l'intérieur de votre pot. Elle doit être placée de sorte à faire le tour complet du pot (les deux bouts de l'éponge doivent se toucher en gros). Si votre pot est trop petit, vous pouvez couper des morceaux d'éponge.

    2. Ensuite, vous constaterez qu'il manque de la matière au centre (si le pot est trop grand). Vous pouvez donc prendre votre deuxième éponge, la coupez en deux puis venir placer chaque morceau au centre du pot.

    3. Versez ensuite du dissolvant dans votre pot. L'éponge doit être assez bien imprégnée quand même. Et voilà, c'est prêt !

    dissolvant

    Vous pouvez l'utiliser un bon nombre de fois. Si l'éponge est un peu sèche, il suffit de verser un peu de dissolvant et c'est reparti pour un tour. Je conseillerais de ne pas le conserver pendant 107 ans non plus. Au bout d'un moment, changez l'éponge. Et pour celles et ceux qui se poseraient la question, le doigt et l'ongle ressortent toujours impeccables. Et enfin, pour celles et ceux qui n'ont vraiment rien compris à la façon dont ce truc fonctionne, c'est pas grave. Il faut juste imaginer que votre doigt fait l'amour à l'éponge qui se trouve dans le pot. Ça y est, vous y êtes ?

    Source photos / à la une : Blog beauté peek-a-booo.fr

    Cet article Réalisez votre propre bain dissolvant, pour retirer votre vernis en 1 minute top chrono est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    t

    Une école de Baltimore, la Robert W.Coleman Elementary school, a fait un bien drôle de constat. Il semblerait que les heures de colle qu'elle distribue à ses élèves turbulents n'aient aucun effet positif sur eux. On sait depuis bien longtemps que les lignes de punition a recopier 50 fois sont complètement abrutissantes et ne vous apprennent rien de la vie. Cette école a donc décidé de troquer son système de punition contre des heures de méditation.

    heures de colle

    Et oui, force est de constater que lorsqu'on donne une heure de colle à un élève, ça ne fait que renforcer sa nervosité. En effet, ce sont d'ailleurs toujours les mêmes enfants qui reçoivent des heures de colle. Cette école de Baltimore a donc opté pour des heures de méditation. Ce qui semble être une alternative intéressante à la perte de temps liée aux heures de colle.

    2

    Ce programme s'est donc mis en place avec la Holistic Life Foundation. Cette association a pour but d'encourager les enfants et adultes des milieux défavorisés, et ce, grâce à la médiation et à la respiration. Mais attention, les heures de méditation proposées dans cette école sont également ouvertes à d'autres élèves. Notamment ceux qui présentent des maux de tête ou de ventre chronique ou plus généralement, les enfants stressés. L'école est très satisfaite de ce programme, car elle en a constaté les bienfaits immédiatement. Et pour cause, plus aucun élève n'a été renvoyé depuis la mise en place de ces séances de méditation de 20 minutes.

    3

    L'un des enfants explique même avoir adopté cette méthode chez lui. Il témoigne : "Ce matin, j’étais en colère contre mon papa. Mais je me suis rappelé qu’il fallait simplement que je respire et je ne me suis pas énervé."

    4

    Et en France, comment nos enfants sont-ils punis ? Que pensez-vous de cette punition alternative ?

    5

    Source photos / à la une : Holistic Life Foundation

    Cet article Une école de Baltimore remplace les heures de colle par des heures de méditation est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    p

    Vous vous souvenez tous du jeu "Où est Charlie ?". Ce jeu marrant qui consistait à retrouver le fameux Charlie dans une foule d'autres personnes. Le Charlie en question est vêtu d'un pantalon bleu, d'une marinière rouge et blanche et du bonnet assorti. Il a même des petites binocles vissées sur le pif. Je peux vous dire qu'il m'a donné du fil à retordre quand j'étais gosse ce sacré bonhomme. Mais qu'importe, aujourd'hui, on vous propose de retourner en enfance le temps d'un instant.

     

    On va donc jouer à "Où est Charlie ?" Mais on a décidé que c'était chiant, alors on a changé le protagoniste. Aujourd'hui, on joue à "Où est Pikachu ?" Et il n'est pas caché dans une foule de personnes, mais bien dans une foule de Charlie Brown. Pour ceux qui ont loupé un train, Charlie Brown est le personnage central du comic strip Peanuts, et son meilleur pote c'est Snoopy.

     

    Aujourd’hui on est de mauvaise humeur alors on ne vous donnera pas le moindre indice. Et puis, vous êtes bien trop intelligents pour ça, amis internautes. Allez, c'est parti ! Le premier qui trouve… bah, le premier qui trouve quoi.

    charlie-brown

    Ps : la moyenne de temps que mettent la plupart des gens pour le retrouver est de moins d'une minute. Vous avez mis combien de temps ?

    Source image / à la une : IMGUR 

    Cet article Arriverez-vous à retrouver Pikachu dans cette foule de Charlie Brown ?? est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    c

    Vous connaissez peut-être ce texte de Charlie Chaplin. Il trait du manque de confiance en soi. Un fléau qui concerne bien trop de personnes. Ces personnes souffrent. Elle ne s'estiment pas à leur juste valeur. Elles se dévalorisent, se croient incapables. Bien souvent, ce n'est pas venu seul. C'est la vie et les personnes rencontrées qui détruisent petit à petit la confiance que l'on a en nous. Mais cette confiance vous devez l'avoir. Elle vous tient en vie et vous permet d'avancer. Ne laissez jamais personnes vous laisser croire que vous ne valez rien.

     

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai compris qu’en toutes circonstances,
    j’étais à la bonne place, au bon moment.
    Et alors, j’ai pu me relaxer.
    Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle estime de soi.

     

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle
    n’étaient rien d’autre qu’un signal
    lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.
    Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle authenticité

     

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai cessé de vouloir une vie différente,
    et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue
    à ma croissance personnelle.
    Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle maturité.

     

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai commencé à percevoir l’abus dans le fait de forcer une situation,
    ou une personne,
    dans le seul but d’obtenir ce que je veux, sachant très bien
    que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts,
    et que ce n’est pas le moment.
    Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle respect.

     

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai commencé à me libérer de tout ce qui ne m’était pas salutaire :
    personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.
    Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme.
    Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle amour-propre.

     

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai cessé d’avoir peur du temps libre et j’ai arrêté de faire des grands plans.
    Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime,
    quand ça me plait et à mon rythme.
    Aujourd’hui, j’appelle ça simplicité.

     

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai cessé de chercher à toujours avoir raison,
    et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.
    Aujourd’hui, j’ai découvert l’humilité.

     

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir.
    Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe.
    Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois, et ça s’appelle plénitude.

     

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir.
    Mais si je la mets au service de mon cœur,
    Elle devient un allié très précieux.

    Charlie Chaplin

    c

    Cet article « Le Jour Où Je Me Suis Aimé Pour De Vrai » : un texte inspirant et puissant dans lequel se reconnaîtront ceux qui manquent ce confiance en eux ! est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    r

     

    Milla Bizzotto est une petite fille de 9 ans qui a subi des mois de harcèlement à l'école. Ses camarades se moquaient d'elle, la chahutait... aller à l'école était devenu un enfer. Puis Milla a trouvé refuge dans le sport auprès de son papa qui tient une salle de fitness. Chaque jour, la petite fille s'entraine 3 heures. Elle est entourée d'une équipe de coach et d'un médecin qui veille à ce qu'elle ne s'épuise pas. 

    m6

    Elle est la première petite fille à avoir participé à la "BattleFrog Xtreme" une course d'obstacles de 24 heures créée à l'origine pour les Marines. (8 km de nage, 58 km de course et 25 obstacles). C'était la première fois qu'une fille âgée de moins de 18 ans participait à la course. Milla est devenue une battante. Depuis ce jour-là, plus aucun camarade ne tente d'intimider Milla. Ah bah ouais on fait moins les malins !

    m5

    Milla n'a jamais menacé personne. Elle a simplement prouvé qu'elle était bien plus forte qu'elle ne le paraissait. Milla explique : "Je fais des courses pour montrer aux autres qu'il y a une force dans chacun de nous et qu'il faut se lever de son canapé pour la découvrir."

    m4

    Aujourd'hui, Milla entend bien continuer les courses et s'engage dans la lutte contre le harcèlement scolaire. Elle invite tous les enfants qui seraient harcelés et qui auraient entendu parler de son histoire à la contacter.

    m3

    Une courageuse, généreuse et ambitieuse jeune fille ! Bravo Milla !

    m2

     

    m7

    m1

    Cet article Ils ont harcelé cette petite fille pendant des mois à l’école. Mais aujourd’hui, ils ont peur d’elle ! est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    e

    Que peut-il bien passer par la tête d'une enfant qui devient mère… Si la question peut prêter à débat, il n'y a pas de mot pour décrire l'acte de cette jeune fille. Et pour cause, une adolescente de 13 ans a jeté son nouveau-né dans une benne à ordures à Sacramento en Californie. Lorsque le bébé a été retrouvé, il avait encore son cordon ombilical…

     

    Le bébé a été retrouvé par un homme qui a dû appeler à l'aide. Et c'est Annette et Jimmy Alvarez qui sont arrivés à la rescousse. Le couple vit dans la résidence qui se trouve à proximité de la benne. Lorsqu'Annette a vu la petite, elle explique que son corps était tout froid. La petite ne bougeait plus. Jimmy a alors retiré son t-shirt pour l'envelopper. Et ce n'est que lorsqu'Annette l'a prise pour la réchauffer, que la petite a cherché son air et a crié.

    Annette Alvarezcapture écran KCRA, Sacramento

    Annette a ensuite réalisé que ce bébé serait mort si personne ne l'avait trouvé. La petite a donc immédiatement été conduite à l'hôpital par le couple pour s'assurer de son état de santé. La mère de 13 ans a finalement été identifiée par la police, mais son identité est tenu secrète en raison de son très jeune âge. Personne ne sait ce qui l'a poussé à abandonner sa fille.

    Ce couple, qui est déjà parents et grand-parents de 37 enfants et petits-enfants, a décidé d'adopter la petite fille. Ils ont prévu de la baptiser Milagro, ce qui signifie miracle en espagnol.

    Source photo à la une : Pixabay

    Cet article Une petite fille de 13 ans accouche et jette son bébé dans une benne à ordures. Quand ce couple a regardé au fond de la benne…ils ont halluciné ! est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    e

     

    En 2014 en Caroline du Sud, l'agent Gaetano Acerra a été envoyé sur une mission pas comme les autres. Un petit garçon de 13 ans venait d'appeler la police pendant l'absence de sa maman et il disait vouloir partir de chez lui.

     

    L'agent Gaetano Acerra s'est donc rendu à son domicile et a commencé à discuter avec le jeune homme. Il s'est avéré que la famille traversait une période compliquée. Le papa n'était plus là, la maman avait de grosses difficultés financières et les conflits avec ses fils se faisaient de plus en plus fréquents.

     

    Quand le policier est entré dans la chambre du jeune Cameron, il s'est rendu compte qu'il n'avait pas de lit, pas de bureau, aucun jouet...rien... seulement quelques vêtements.

     

    L'agent Gaetano Acerra a alors décidé qu'il allait aider cette famille plutôt que de l'enfoncer. Au lieu de dénoncer cette famille aux services sociaux, ce policier a fait appel à la solidarité et a réuni tout ce qu'il fallait à cette famille pour vivre convenablement. Cameron a maintenant un lit et il a même reçu une télé et une console de jeu.

     

    L'agent Gaetano Acerra avait bien compris que cette maman était en détresse et pas une mauvaise mère. Il a donc tout fait pour que les choses s'arrangent avec ses enfants. Cameron et le policier se voient régulièrement et Cameron sait qu'il peut compter sur lui s'il a besoin. Ils sont devenus amis. La famille se porte beaucoup mieux, il n'y a plus de conflits et la maman de Cameron a trouvé un travail grâce au bouche à oreille amorcé par le policier.

     e

    Cet article Quand ce policier est entré dans la chambre de cet enfant de 13 ans…il ne s’attendait pas à ce qu’il allait voir ! (vidéo) est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    débrancher

    Sam Hemming, 22 ans a été victime d'un grave accident de la route. La voiture de son petit ami a fait plusieurs tonneaux sur la route et Sam a été victime de nombreuses lésions au cerveau. Après une opération très lourde de 6 heures, les médecins l'ont placées dans le coma artificiel. Son petit ami lui s'en est sorti avec quelques blessures superficielles.

    m7

    19 jours plus tard, l'état de Sam était loin de s'améliorer. Les médecins ont alors conseillé à sa famille de la débrancher. Ils ont accepté. Les médecins s'y prennent alors en plusieurs fois. Ils coupent le respirateur 3 fois en général pour être sûrs que le patient ne peut pas respirer par lui-même. Cependant la troisième fois, Sam a bougé l'orteil. Les médecins ne l'ont pas débranchée et aujourd'hui, Sam est en vie plus vivante que jamais.

    m6

    Quand elle est sortie du coma, elle ne pouvait plus marcher ni même parler. Il a fallu de longs mois de rééducation à la jeune femme pour retrouver ces capacités mais elle y est arrivée !

    m5

    Diplômée en droit avant son accident, Sam ambitionne toujours de devenir avocate. Elle ne se souvient pas de l'accident et pense que c'est mieux ainsi. Elle concentre désormais toutes ses forces sur son avenir, consciente de la chance qu'elle a d'être en vie !

    m4

    m

    m8

    m3

    m1

    m2

    Source : DailyMail

    Cet article Les médecins s’apprêtaient à débrancher cette jeune fille dans le coma quand soudain…elle les en a empêchés ! est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    une

     

    Alors qu'elle faisait ses courses au supermarché, cette femme s'est rendue compte que son bébé ne respirait plus. Les faits se sont produits dans un magasin Walmart du Missouri. Tout la scène a été filmée par les caméras de surveillance de l'enseigne. On peut voir cette maman paniquée tenter de faire respirer son bébé, sans succès. Le manager de Walmart a donc appelé le 911. Mais personne ne savait quoi faire avec ce bébé en arrêt respiratoire.

    arrêt respiratoire

    Les minutes étaient comptées pour ce bébé de 11 mois. Mais une adolescente de 17 ans, qui se trouvait dans une cabine d'essayage juste à côté, a réagit immédiatement. La jeune fille, Abby Snodgrass, a entrepris de porter secours au bébé en lui prodiguant les premiers soins. Par chance, cette jeune fille avait appris les gestes qui peuvent sauver une vie en cas d'urgence à l'école.

     

    Abby a été interviewée et raconte avoir eu peur que ses gestes ne fonctionnent pas. Elle a été très soulagée de la voir respirer à nouveau. La jeune Abby a sauvé la vie de cet enfant. Et elle nous montre à quel point il est important de recevoir une formation sur les premiers soins. Parfois, ce n'est qu'une question de temps avant qu'un drame ne se produise.

    Source photo / à la une : capture écran YouTube / abc News

    Cet article Ce bébé était en arrêt respiratoire, regardez ce que cette adolescente de 17 ans a fait (vidéo) est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


    0 0

    p

    Cette cats lady, c'est une japonaise qui a adopté pas moins de 12 chats ! Le terme cat lady peut prêter à sourire et pour cause, il signifie une fille à chats. Mais il peut également être perçu comme une douce raillerie s'il est dit dans le sens de folle aux chats. Mais qu'importe, la propriétaires de ces 12 félins persans se décrit comme une fille à chats.

    cat lady

    15

    14

    Elle explique que tout a commencé lorsqu'elle a sauvé un chaton qui se trouvait sur une route. Elle l'a baptisé Yuki. On vous rassure, on ne vous fait pas la biographie des 11 autres. Premièrement parce que nous ne disposons pas des infos. Deuxièmement parce qu'on y sera encore à minuit. Troisièmement parce qu'on aimerait bien terminer cet article rapidement pour aller prendre une pause.

    13

    12

    11

    Et par chance, notre cat lady du Japon poste régulièrement tout un tas de photos de ses chats sur les réseaux sociaux. Le plus fou dans cette histoire n'est pas le fait qu'une fille ait adopté 12 chats. Mais c'est plutôt les photos qu'elle réussi à prendre d'eux. Ils sont tous bien alignés, ne bouge pas d'une patte et regarde tous dans sa direction. Leurs grands yeux sont d'ailleurs très captivants. Étrange...

    8

    9

    10

    La propriétaire des 12 chats explique qu'elle tient un jouet au dessus de sa tête au moment de prendre la photo. Moi quand je le fais, elles s'en foutent royalement. Alors j'ai trouvé la parade : le bouffe. Ces sales porky-chats se damneraient pour un snack poulet-fromage.

    1

    2

    3

    5

    4

    6

    7

    Crédits photos / à la une : @12catslady Instagram | Facebook 

    Cet article Insolite : rencontre avec une cats lady et ses 12 chats persans ! Magnifiques ! est apparu en premier sur Le Tribunal Du Net.


older | 1 | .... | 56 | 57 | (Page 58) | 59 | 60 | .... | 155 | newer